L’entretien vidéo différé et son impact sur le recrutement

L’utilisation de la vidéo différée dans le processus de recrutement devient une tendance non négligeable dans le processus de recrutement. La plupart d’entre nous dans la quête d’un nouvel emploi a déjà eu cette nouvelle expérience, faire usage d’un CV vidéo dans le cadre d’une embauche ou passé un entretien de recrutement via la plateforme de vidéo live ou Skype. Cette révolution de l’entretien vidéo différé efficace et moderne présente des nombreux avantages pour l’entreprise. D’abord, très économique, car évite le déplacement entre les intervenants ; offre plus de flexibilité, car permet aux candidats qui ont une disponibilité réduite de caler plus facilement un entretien. Un nouveau processus qui devient une nouvelle pierre angulaire du recrutement, voyons son impact sur le recrutement d’entreprise.

Qu’est-ce qu’un entretien vidéo différé ?

L’objectif principal dans l’usage d’un entretien vidéo différé est de remplacer la chronophage de présélection des candidats par téléphone. À partir d’une plateforme dédiée, les candidats sont sollicités de répondre à une série de questions en vidéo, par écrit et oral. Cet entretien de présélection est très fiable, car les candidats peuvent le réaliser d’où il souhaite, quand ils souhaitent selon leur disponibilité. Les recruteurs élaborent et conçoivent leurs propres questionnaires en fonction de la description des postes ouverts. Utilisés aujourd’hui, comme une véritable solution d’évaluation des candidats à l’embauche, les usages se sont diversifiés avec le temps.

Très efficace et réduit le temps qu’il faut pour embaucher

Avoir un processus de recrutement plus efficace est non seulement bénéfique pour une entreprise, mais aussi nécessaire pour garder les candidats potentiels durant le processus d’embauche. De nombreux candidats quittent le processus de recrutement et deviennent impatients lorsqu’ils découvrent que l’entreprise prend plus de temps dans sa procédure de pré-sélection.

Auparavant, la sélection traditionnelle des candidats prend généralement beaucoup de temps. Mais les recruteurs peuvent éviter cette difficulté et rendre le processus plus rapide et plus efficace en intégrant cette technologie d’entretien vidéo différé dans leur processus d’embauche. Ainsi, les recruteurs disposeront des données pour prendre les premières décisions concernant les demandes d’emploi; et fournir une réponse rapide à tous les participants; tout en ayant une longueur d’avance par rapport aux entreprises concurrents; et afin d’améliorer leur image d’employeur.

Comment fonctionne un entretien vidéo différé ?

Ce type d’entretien a fait ses preuves d’efficacité depuis une dizaine d’années aux États-Unis. Il se résume en 3 étapes simples :

  • Le recruteur élabore ses questions
  • Les candidates répondent aux questions posées
  • Le recruteur examine les réponses, procède à sa propre analyse et sélectionne les meilleurs profils

Pour les deux parties, le candidat et l’employeur ; les avantages ne sont pas négligeables. Les recruteurs peuvent regarder, visionner et réviser les vidéos à tout moment; et les partager en interne avec d’autres parties prenantes du processus de recrutement. La collaboration et les informations recueillies contribuent à faire en sorte que les candidats les plus appropriés soient invités à des entretiens en face à face.