Le type de poêle selon la cuisson

Sur le terrain d’une cuisine, il existe de différents types de poêle : poêle à frire, poêle à crêpe ou à omelette, poêlon, poêle à poisson, etc. Laquelle choisir ? Comment faire le choix ? A voir dans cet article.

La cuisson à feu vif

Pour les amateurs de cuisine, une poêle c’est une poêle ! Mais, qu’en est-il de l’évolution de la poêle à frire ? Actuellement, la poêle est à choisir selon le type de cuisson que vous voulez faire. Il y a la poêle qui est faite spécialement pour saisir, dorer et griller. Sur ce, vous pouvez choisir la poêle en inox ou en acier inoxydable. Elle est idéale pour saisir les aliments et cuire à feu vif. C’est vrai qu’il s’agit d’un matériau qui n’assure pas du tout la montée en chaleur mais elle pourrait assurer le rissolage de pomme de terre ou cuire un œuf sur plat.

La cuisson à feu doux

Pour mijoter, cuire à une température basse ou réchauffer, la poêle à revêtement antiadhésif aluminium est une bonne prise. L’aluminium est un excellent conducteur de chaleur et permet de réduire la température de cuisson. Par contre, le revêtement antiadhésif est très fragile au niveau  de la garde de température. Cependant, la poêle antiadhésif en aluminium est recommandé pour la cuisson douce des aliments délicats comme les œufs, filets de poisson, crêpes… C’est également possible pour les légumes à cuisson croquante. Cette poêle a le grand avantage pour braiser, mijoter ou cuire avec du feu assez doux des plats en sauce ou des légumes.

 

Nombreux sont les choix à faire concernant la poêle. Il y a les matériaux proposés, les différents types de revêtement, le design, l’ergonomie et les fonctionnalités. Le plus important est quand même de maîtriser chaque mode d’emploi de chaque utilisation de chaque poêle. Cela dépend en général de la cuisson.